VIVRE ET TRAVAILLER SANS RETOUR DE L'ÉPIDÉMIE

LA RÉPONSE COVIDIA.

Un collectif pluridisciplinaire pour agir rapidement aux côtés des entreprises et des pouvoirs publics.

sadek

EDITO

UNE REPONSE GLOBALE POUR UN IMPACT INDIVIDUEL

Sadek Beloucif, Président COVIDIA

CovidIA est le premier projet de l’association PandemIA, association philianthropique et humaniste. Nos membres fondateurs sont universitaires reconnus, de toutes disciplines (microbiologistes, épidémiologistes, mathématiciens, spécialistes des modèles numériques, virologues, anesthésistes-réanimateurs, infectiologues et méthodologistes. Notre Conseil Scientifique est dirigé par le Pr Patrick Berche de l’Académie de Médecine, spécialiste mondial des pandémies. Nous sommes aussi accompagnés dans le cadre d’un mécénat de compétences, par des ingénieurs, avocats, juristes, spécialistes de la communication, intervenant également à titre altruiste et gracieux.

La première démarche de CovidIA a été de proposer une aide lors du déconfinement pour un retour à la vie « normale » avec le SARS-Cov-2 grâce à l’assistance d’une recherche épidémiologique à partir d’un questionnaire simple associé à un test sérologique rapide (TROD = Test Rapide à Orientation Diagnostique) au sein des entreprises chez des personnes volontaires. A partir de ces données, l’utilisation de techniques d’intelligence artificielle aurait permis de construire des cartographies dynamiques qui peuvent assister les décideurs. Cette formulation théorique a dû se heurter à la réalité de terrain rapidement évolutif et humblement nous avons dû avec agilité nous tourner vers les trois autres axes qui deviennent désormais centraux pour notre association :

Œuvrer pour plus de pédagogie sur la pandémie au sein des entreprises pour l’ensemble des salariés qui à ce jour ont de nombreuses questions sur le virus, sa virulence, sa transmission et sa contagiosité, la prévention et les perspectives à venir. Notre comité scientifique se rend disponible pour accompagner les entreprises en ce sens ;
Accompagner des professionnels de santé comme les pharmaciens d’officine amenés à échanger et rassurer les patients et usagers à une meilleure compréhension de la pandémie et des tests de dépistage qu’ils soient TROD, PCR ou TDR ;
Construire un think tank académique et de recherche, qui instruit un retour d’expérience, et qui tente de comprendre les conséquences de Covid sur les organisations et la réponse à la possible deuxième vague, et/ou d’autres pandémies.

C’est dans ce cadre que nous avons créé un lien avec l’institut Ad Memoriam, qui sera notre partenaire dans l’organisation conjointe du premier congrès mondial virtuel en décembre 2020 analysant les nombreux thèmes et champs impactés par le Covid.

Notre ambition est donc d’aider à la vision stratégique pour guider les acteurs économiques et sociaux au plus près du terrain, grâce aux efforts de tous, alliés à la simulation informatique et l’intelligence artificielle dans le cadre des pandémies, dont le Covid19 aura été notre première étude

Comme le souligne le Pr Patrick Berche de l’Académie de médecine et Président de notre Conseil scientifique, « COVID-19 est une nouvelle pandémie dans un monde nouveau pour laquelle de nouvelles connaissances et de nouvelles approches sont impératives ». Nous vous remercions, entreprise, associations ou citoyen, de nous aider dans cet effort de recherche dont l’intérêt général est l’objectif premier.

Questions fréquentes

Les symptômes les plus courants sont la fièvre, la toux, des douleurs musculaires, des difficultés à respirer, et des nausées. Le virus peut également provoquer une grande fatigue.

Le virus se transmet principalement par la toux et les postillons. Les particules se transmettent dans l’air à moins d’un mètre.

Se laver les mains, très régulièrement, avec du savon ou du gel hydroalcoolique.
Tousser et éternuer dans le pli de son coude ou dans un mouchoir, loin de toute personne.
Eviter de se toucher la bouche, le nez et les yeux. Respecter une distance de 1 mètre avec les autres.

La période d’incubation maximale est de 14 jours. Généralement, les personnes malades guérissent en quelques jours avec du repos et un traitement.

Il n’existe à l’heure actuelle pas de vaccin. Il faudra probablement attendre quelques mois avant de voir un traitement efficace arriver. Certains patients se voient malgré tout administrer des antiviraux ou d’autres traitements expérimentaux, dont l’efficacité est en cours d’évaluation.

On estime que 80 % des cas sont sans gravité, 15 % sont dits sévères, et 5 % sont jugés graves et nécessitent une réanimation en soins intensifs. Les personnes âgées, souffrants de maladies cardiovasculaires, de diabète, ou de maladies respiratoires chroniques sont les plus à risque.

Vous toussez et/ou avez de la fièvre

  • Appelez un médecin (médecin traitant, téléconsultation)
  • Restez chez vous

Vous toussez et vous avez de la fièvre. Vous avez du mal à respirer et/ou avez fait un malaise

  • Appelez le 15

L’épidémie a commencé dans la ville chinoise de Wuhan. L’épidémie était liée à un marché de nourriture sauvage, ce qui indique la probable origine animale de ce virus. Le virus est transmissible d’homme à homme et s’est entre-temps propagé à d’autres pays.