xavier

Pr XAVIER DEPARIS

Epidémiologiste​

Né en 1962, professeur de santé publique et d'épidémiologie, j'ai effectué une première carrière en tant que médecin militaire avant d'entamer une carrière dans le monde médical civil.

Ma carrière de médecin militaire m'a permis d'être chef de service en hôpital, responsable d'unité de recherche en institut Pasteur, et de diriger des équipes de recherche et de santé publique au sein du département d'épidémiologie et de santé publique puis du centre d'épidémiologie et de santé publique des armées. Mes fonctions de chef de service, puis de chef de département et enfin de directeur d'établissement m'ont permis d'acquérir une expérience en management, en gestion de projet et gestion RH au sein d'établissements à caractère médical. Mon passage comme chef d'un service d'analyse de l'activité médicale en milieu hospitalier m'a fait connaître et pratiquer les techniques de comptabilité analytique et de contrôle interne qui débouchent sur le pilotage d'un établissement.

Après plus de 20 années dans le monde de la recherche médicale essentiellement appliquée, je possède une solide expérience scientifique dans le domaine de la recherche clinique, avec plus d'une centaine de publications scientifiques référencées. En octobre 2016, j'ai choisi de mettre fin à ma carrière au sein du service de santé des armées pour prendre la direction de la filière prévention d'un des plus gros services interentreprises de santé au travail, situé à Nantes, le Service de Santé au Travail de la Région Nantaise (SSTRN). Ce qui m'a attiré, c'est la volonté affichée de développer dans les années à venir les actions collectives de prévention en milieu de travail au profit des entreprises adhérentes et de leurs salariés, tout en favorisant les actions de recherche appliquée en partenariat avec des structures universitaires.

J’ai quitté mes fonctions au SSTRN depuis novembre 2019. Je suis actuellement enseignant au CNAM et membre du Comité Régional d’Orientation des Conditions de Travail des Pays de Loire.